Citrons et sucreries

17 septembre 2016

Monde endormi.

Je ne sais pas si Tiburce s'est perdu mais il a eu du mal à trouver le chemin pour m'apporter ce texte...

Assis sur un banc, j'écoute les desiderata du dératiseur. Il m'explique la loi d'arain des rats, me raconte toute l'humilité qu'il faut dans les caves et ce qu'il faut déployer comme ruse quand le rat fuse. Mais son rêve ce n'est pas de tuer des rats. Le dératiseur rêve d'étoiles sur les toiles. Peindre des étoiles ! Il aimerait poser son chevalet dans la nuit, et sur un air d'opéra, éclairer un ciel sombre de milliers de petites étoiles brillantes ! Mais le dératisateur a peur de la nuit. C'est pour cela qu'il veut des étoiles partout ! Partout des millions d'étoiles qui éclairent la nuit. Partout des étoiles qui tuent sa peur ! Peur, terreur, aigreur, malheur...Trouver la lumière, le dératiseur veut trouver la lumière alors il peint des milliers de ciels étoilés pour éclairer le monde endormi.

Posté par Stan Alerion à 15:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


08 septembre 2016

Mokaiesh Lavilliers

A écouter, à voir: terrible, fort, émouvant ! Cliquer sur la phrase précédente !

Posté par Stan Alerion à 14:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

03 septembre 2016

Tiburce.

Envie de renouveau sur mon blog. Mais c'est difficile de sortir d'une routine d'écriture un peu grippée, un peu sclérosée un peu ronronnante. Alors j'ai fait appel à un ami. Tiburce. C'est le nom de mon ami. Je lui ai demandé de se promener dans les méandres de mon cerveau, sans boussole, sans GPS, sans carte et, de circonvolutions en neurones, de matière grise en matière blanche, de thalamus en hippocampe de trouver des histoires, des mots, des couleurs, des sons pour donner à ce blog un nouveau souffle. Tiburce vient d'entamer son expédition...j'attends.

Posté par Stan Alerion à 15:41 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

28 août 2016

Dans les méandres de mon cerveau en suspension.

21 heures, la chaleur commence à peine à décliner. J'attends le début du concert en plein air de 21 heures 30. Brouhaha des discussions je suis entre mes rêves et les conversations et mon cerveau interprête bizarement ce que j'entends.

 

La photo zautre

La fille délitée

Scie l'icone !

Des lyres

Héros tique

Pillé de nez

NoIrs: i des noirs

Et gris

A lisse

Des espoirs

Six lances

Posté par Stan Alerion à 15:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

22 août 2016

Se regarder dans la mer.

WP_20150509_009

Posté par Stan Alerion à 08:18 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


20 août 2016

L'endroit secret.

Dis moi l'endroit secret

Où je pourrai déposer

Quelques mots

Pour te dire

Les baisers imaginés

La couleur du ciel

La langueur de la mer

Dis moi que tu pourras t'échapper

Pour lire mes caresses

Mes sourires, ma tendresse

Dis moi l'endroit secret

Ou je pourrai voir tes pas

Sans jamais chercher à te voir.

 

 

Posté par Stan Alerion à 17:31 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

Prévert Montand

Posté par Stan Alerion à 16:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 août 2016

Béhavioriste.

Des quantités décatis d'écoutilles dérivent d' isthme en isthme poussées par les alluvions septentrionaux assermentés par les philologues obséquieux à la recherche d'ostracismes rudimentaires reniés par les plus élémentaires des béhavioristes lacaniens. Pourtant, la lune blondit comme chaque fois que les lapins bleus te poursuivent dans la forêt énigmatique des allitérations elliptiques. Est-ce un signe du festin ? Les grues déconstruisent un immeuble lilliputien à la lisière des agoras râpeuses désertées par les panseurs de pensées écorchées par les certitudes obsolètes. Les ombres sombres dénombrent les tombes éventrées et le gardien passe en souriant. Ce matin tu m'as dit il fera soleil, moi je crois que quand il fait soleil rien de mal ne peut arriver, pourtant, de coquecigrue en billevesées ma journée s'extasie devant les images sournoises des ailettes zélées qui virevoltent au dessus des allées encombrées par des oxymores velléitaires volontaires et vernaculaires. Surtout pense à passer au pressing !

Posté par Stan Alerion à 16:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

Mémoire.

Je ne me souviens plus où j'ai pris cette photo mais je l'aime.

2015-01-08 17

Posté par Stan Alerion à 15:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Allain Leprest.

Posté par Stan Alerion à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]