03 mars 2018

Détresse.

Dès que je m'éloigne de tes caresses, Frissonne en moi Comme une détresse, Un vague stress Un vague à l'âme Alarme ! J'ai beau m'enliser dans mes pensées, M'enivrer d'idées éthérées Alzheimeriser la sensualité de tes baisers supposés, Je dérive. Tends moi la main, Tends moi les yeux Laisse moi m'y noyer.      
Posté par Stan Alerion à 16:43 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

04 février 2018

Réponse à Sedna.

Il faut juste que je rencontre mes mots J'ai laissé s'évaporer les émotions Se diluer les sons Se faufiler les lettres Et dans ma tête Ne sonnent que l'utile et le quotidien Avec mon bâton de pèlerin Je vais voyager  Au delà du superficiel Pour vous ramener quelques lumières enfouies.    
Posté par Stan Alerion à 10:47 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
16 décembre 2017

Des mots caresses.

Comment te dire ? Je ne te connais pas. Enfin, si je te connais si bien ! Nous ne nous sommes jamais touchées Autrement qu'avec nos mots. Tant de frissons, tant de douces sensations. Caresses épistolaires, Trouble, Ce trouble si fort et si profond. Nos corps abandonnés aux mots. Sensualité, vertige, Échange d'émotions, Conjugaison de sensualités. Des je t'aime à demi mots, Des reviens moi vite, Des attentes d'écrits, Des mots sourires, Des mots soupirs,  Des mots caresses.  
Posté par Stan Alerion à 14:45 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
01 décembre 2017

Ecoute mon coeur

Ecoute mon coeur Impatient de l'heure Où ta chaleur Le mettra en apesanteur. Ecoute le bonheur, Comme une éclatante lueur Dans notre douce torpeur, Bercer nos ardeurs. Admire cette fleur Qui doucement t'effleure Infinie douceur Sensualité majeure.
Posté par Stan Alerion à 18:27 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
18 novembre 2017

Ta main dans ma main

C'est plus que ta main dans ma main C'est une force  Une énergie Une promesse Une union sacrée Un langage Une parole Des battements de coeur Des couleurs Une vision Des pas vers l'avenir Des réveils audacieux Des larmes de joie Des sensations inédites Des paroles sans fin Des toujours Des encore Des corps à corps Des illusions jamais perdues Des horizons nouveaux De la déraison De la raison Des rires et des sourires Des je t'aime, des je t'aime à l'infini !      
Posté par Stan Alerion à 14:28 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
03 novembre 2017

Dans cent ans.

Je veux Que dans cent ans encore Tu fumes ta cigarette Pas loin de moi Que dans cent ans encore Je m'endorme en tenant ta main Que dans cent ans encore Je te demande si tu as bien dormi Que dans cent ans encore Tu souris de mes mauvais jeux de mots Que dans cent ans encore J'aime ton sourire Que dans cent ans encore Tu me manques Quand tu ne rentres pas à midi Que dans cent encore Je ne sache pas arrêter mon poème Pour te dire tout ce que j'aimerais dans cent ans.      
Posté par Stan Alerion à 13:41 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

01 novembre 2017

Mille étoiles.

De cette nuit si folle  Mille souvenirs Mille sensations Mille étoiles Un soleil incandescent Et pourtant Ce moment précis Où tout sembla suspendu Et tes yeux Tes yeux  Cette nuit là A ce moment là.
Posté par Stan Alerion à 19:52 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
12 octobre 2017

S'il suffisait d'un mot.

Une maison quelque part entre mes rêves et les nuages qui frissonnent tout près de tes idées noires Un atelier, mille outils, autant de plans, de la poudre de perlimpinpin Je fabrique un anticyclone, jaune, couleur soleil, chaud et chaleureux Et si c'était plutôt une clé qu'il fallait fabriquer Ou une formule miracle Ou peut être un vaisseau temporel, intemporel, stationnaire ou interstellaire Mais je ne sais rien faire de tout cela Si seulement il suffisait d'un mot ! Mais lequel ?   
Posté par Stan Alerion à 08:52 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
06 août 2017

Où sont mes rêves.

Toi l'inconnue l'inexistante Celle de mes rêves Ou peut être connue Celle qui ne m'attend pas Ou qui m 'attend Celle que je voudrais Ou celle que je refuse Celle que je n'ose pas Celle qui n'est pas là Mais qui est si présente Et qui m 'accompage à ce concert Celle avec qui je partage ces émotions musicales Ici Seul Dans mon salon Avec toi qui est si près Mais si loin Où sont tes mains Où sont mes rêves ?  
Posté par Stan Alerion à 15:35 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
02 juin 2017

Rêve orange.

C'était un rêve de forme ovale. Couleur orange. Il rebondissait de motte de terre en motte de terre, glissait sur l'eau en émettant un sifflement sournois.Il m'avait échappé pendant que je dormais sur l'herbe tendre d'une prairie ensommeillée par le soleil. Les enfants tentaient de l'attraper, les chasseurs de papillons avaient sorti leurs filets mais le rêve continuait à sautiller joyeusement de brin d'herbe en brin d'herbe en sifflotant. Réveillé par ce tumulte lointain et cotonneux je tentais de me rendormir pour retrouver mon... [Lire la suite]
Posté par Stan Alerion à 19:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]