19 janvier 2019

Double vie.

Nostalgie du futur Où tous les désirs oubliés Se sont perdus à jamais. Toutes les amours espérées,  Tous les mots jamais lus, Les visages imaginés, Les corps attendus,. Pourtant ils furent de si beaux refuges Pour repeindre le présent Aux couleurs de l'attente, Du rêve; J'y ai vécu tant de belles choses. Double vie.  
Posté par Stan Alerion à 14:59 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

30 décembre 2018

Trouver les mots.

Je voudrais trouver les mots Pour caresser ton âme, ton coeur Ou ton esprit, je ne sais pas. Des mots mieux qu'une main Mieux que des lèvres ou un corps nu Des mots, des sons, une musicalité Pour t'émouvoir te chavirer. T'enlever du réel  Pour sensualiser l'irréel Dans une plénitude sensorielle Si forte, si vraie, si folle. J'aimerais trouver les mots Pour t'emmener dans un voyage sensuel Sans jamais en connaître la destination Mais en espérant l'émerveillement Des douceurs intérieures. J'aimerais trouver les... [Lire la suite]
Posté par Stan Alerion à 15:10 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
11 novembre 2018

Défier le temps.

Pour cela il faudrait que le temps s'arrête Pour que ce ne soit pas un souvenir Magnifié ou estompé Pour que l'intensité hyperbolienne De cet instant N'appartienne jamais au passé Pour que nos sourires Nos larmes Nos visages  Nos corps Notre sueur  Nos philtres d'amour Se figent dans une éternité réelle Et que jamais nos mémoires défaillantes N'édulcorent ce moment précis Où tout rayonne D'une unicité  D'une intensité D'une luminosité Jamais atteintes Il faudrait que le temps s'arrête Et que le... [Lire la suite]
Posté par Stan Alerion à 15:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
03 novembre 2018

Et tu m'as dit...

Et mes larmes ont coulé Et je t'ai serrée dans mes bras. Je l'ai vu Rayonnant de ton sourire, Et je me suis vu, bientôt, Le regard émerveillé. Quelques secondes, Et une émotion si forte, si intense Qui me revient, qui me bouleverse Oh ma fille ! Je croyais avoir tout vu, tout vécu Je croyais avoir vécu mes plus belles émotions Et tu m'as dit Tu vas être Papi     
Posté par Stan Alerion à 13:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
07 octobre 2018

Montserrat et Freddie

Musique, Montserrat et Freddie. Ma main dans ta main, Nus entre ici et l'imaginaire Nos pensées portées par la profondeur des sons Par la légéreté de l'au delà de l'art, Transportés, Transposés, Transpercés. Nos corps aux sons des voix, Devoyés Flottent Au rythme de nos âmes Emportées, Elevées Epousées. Nos corps, nos pensées, notre désirs fusionnent dans une apesenteur élégiaque Pour exploser dans une chorale d'assonances insensées.        
Posté par Stan Alerion à 15:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 septembre 2018

Chaque nouvelle fois.

Ne me dis pas que l'amour est éternel Dis moi juste que nous renaîtrons Après chaque jour Après chaque nuit Après chaque été. Ne me dis pas que je ne me lasserai pas de ton sourire Dis moi juste que je le découvrirai Après chaque soleil Après chaque douceur Après chaque matin. Ne me dis que que je connaîtrai ton corps par coeur Dis moi juste que je le caresserai Après chaque première fois Après chaque dernière fois Après chaque joie. Ne me dis pas que je te comprendrai à chaque regard Dis moi juste que je te... [Lire la suite]
Posté par Stan Alerion à 14:45 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

18 août 2018

Danse légère.

Ta voix te dévoile Toi si loin des élans zélés Jamais amusée par les ailes légères Ta voix te dévoile Comme une danseuse amoureuse Si peu soucieuse de l'envol des voiles Ta voix te dévoile Naissante, caressante Invitation, fascination Ta voix te dévoile Comme une danse légère Qui espère, qui espère.      
Posté par Stan Alerion à 15:35 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
31 juillet 2018

Lumière.

Et j'erre doucement Dans la nuit A la recherche de ton parfum Trois notes de musique Me conduiront A tes soupirs A tes silences Et je m'enivrerai de lumière.
Posté par Stan Alerion à 15:15 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
29 juillet 2018

Fraicheur.

Et le soleil Si chaud, si chaud Une source de fraîcheur Une source Une fraîcheur, comme une caresse Nos corps nus, Volupté Volupté de la fraîcheur Bulle de douceur Dans les braises de la fournaise Oasis Bulle de délice Flamme intérieure Incandescence Indécences, évaporation, évanescence Et la chaleur si forte Et la fraicheur de ta peau si douce Et la source si envoutante.
Posté par Stan Alerion à 15:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 avril 2018

Pensées secrètes.

Sur le fil invisible de mes pensées secrètes J'accroche des mots d'amour Que tu viendras chercher Sans bruit A la lueur d'une lune complice.
Posté par Stan Alerion à 19:20 - - Commentaires [8] - Permalien [#]