26 juin 2012

Luciole

Une très belle découverte grâce à Lyse. Allez faire un tour sur son blog le titre que l'on peut y entendre est encore plus fort. Et bien sûr les mots de Lyse sont toujours aussi beaux.  
Posté par Stan Alerion à 13:57 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 juin 2012

Ave Maria.

Et si Renée Fleming n'avait pas chanté à ce moment précis l'Ave Maria de Gounod, l'intensité de mon regard aurait-il été le même, la douceur de tes mains qui vinrent à la rencontre des miennes avec une lenteur inouïe puis leur effleurement, presque imperceptible, décuplant la force érotique de ce geste auraient-ils provoqué un incendie aussi violent de mes sens; est ce que l'approche si longue de tes lèvres et pourtant si affolante m'aurait conduit dans un monde de couleurs extraordinaires qui ont explosé en un feu d'artifice... [Lire la suite]
Posté par Stan Alerion à 15:03 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 juin 2012

Clin d'oeil du soleil

Le soleil était-il complice ce jour là ? Où peut-être la rivière Et son doux murmure ? Clin d'oeil du soleil A travers un feuillage vert tendre, Chaleur caressante Mais fraîcheur près de l'eau pure. Le soleil était-il complice Ou la rivière ? Nos corps se sont parlés Sans rien se cacher Clin d'oeil du soleil Murmure de la rivière.            
Posté par Stan Alerion à 14:41 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 juin 2012

Le grand soir, Tant de temps.

Deux plaisirs artistiques: Hier soir le film de Delépine et Kerven, "Le grand soir" avec Poelvoorde, Dupontel, Brigitte Fontaine et Areski. Superbe film à condition d'aimer les choses décalées. Musique d'Areski et des Wampas ! Franchement un excellent moment que je vous recommande fortement. Ce matin j'écoute le CD posthume d' Henri Salvador "Tant de Temps" réalisé par Benjamin Biolay, un pur moment de bonheur et d'émotion.
Posté par Stan Alerion à 09:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 juin 2012

Première fois

Sur le chemin tout est magnifique Et pourtant invisible Il pourrait pleuvoir que le soleil brillerait Qu'importe je ne sais quel temps il fait Il fait si beau dans ma tête L'allure est décidée Pourtant le pas est hésitant Ou plutôt flageolant Concentré, attentif à trouver mon chemin Je me perds dix fois Le brouhaha de la ville Et j'entends comme une musique douce La porte approche Accélération du rythme cardiaque Explosion probable Pourquoi est-ce encore si loin Pourquoi suis-je déjà arrivé Coup de sonnette La porte... [Lire la suite]
Posté par Stan Alerion à 11:13 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,