C'est curieux comme les masques nous démasquent...