24 avril 2016

Bric à brac

Je m'éclate De clic en claque. Je clique, t'es là Déclic. Je clique, personne Une claque. Je clique, De mots ecléctiques En sons qui claquent, Je saute De flaque en flaque. Je m'applique, J'attaque Un texte, Clic T'es là Claque  T'es partie. Bric à brac.    
Posté par Stan Alerion à 10:29 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

23 avril 2016

Et pourtant un manque.

Week-end soleil Premières douceurs Des bras t'éloignent de mes mots Mes bras pour mon sourire quotidien Et pourtant ton absence Et pourtant une attente T'espérer heureuse T'espérer radieuse Et pourtant un manque.    
Posté par Stan Alerion à 17:24 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
15 avril 2016

Écrin.

Un mot, Secret, Enveloppé dans du papier de soie, Posé dans un écrin précieux, Enrubanné de jaune. Jour de soleil, Ailleurs, Loin de tout, Des clichés Du bleu et des palmiers. Et pourtant la mer. Ton cadeau, A ne jamais ouvrir Ou quand tu voudras, Ou jamais, Ou demain. Un mot, seulement un mot, Précieux Pour quand je serai parti, Ou pour quand je reviendrai. Un écrin à cacher Dans tes dessous Dans tes frou-frou, A n'ouvrir qu'en cas d'envie, Ou peut-être pas. Un mot rien que pour toi, Celui que je ne t'aurai... [Lire la suite]
Posté par Stan Alerion à 14:26 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
14 avril 2016

Douceur troublante.

Cinq heures du matin, Un bruit dans la nuit. Réveil. Mes pensées divaguent, S'évadent. La vallée des mots. Entre éveil Et rêve Tu es là, Douceur troublante Pour mon corps et mon esprit. Un sourire que je ne connais pas Mais que je connais si bien, Tant de mots échangés. Tu es là. Douceur troublante, Entre rêve et éveil. Des mots à peine susurrés à l'oreille Et mon sourire que tu ne connais pas Mais que tu connais sûrement. Rêve éveillé, J'ose une caresse Douceur troublante.    
Posté par Stan Alerion à 19:46 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
10 avril 2016

Le fil.

Sur le fil de tes mots J'écris libre      
Posté par Stan Alerion à 12:43 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
10 avril 2016

Et soudain tes mots.

Et soudain lire tes mots Arrivés là comme un cadeau Une belle surprise. Et soudain te revoir exister Te lire Comme on regarde au fond des yeux. Des mots qui parlent à mon esprit Comme une main Qui effleure ma peau. Soudain savoir que mes mots Ont pris vie auprès de toi Comme une main tendue Comme un sourire Comme un frisson. Les partager avec toi Les partager encore.
Posté par Stan Alerion à 11:50 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
03 avril 2016

Le Monde dont je ne rêvais pas à 20 ans pour mes 60 ans

Ou pourrais-je accrocher mes rêves Dans ce monde à la dérive Comment pourrais-je t'aimer Quand la haine obscène  Assène ses codes d'horreur Comment pourrais-je avancer Dans ce tumulte Où le silence des miséreux Accompagne la déchéance De l'être humain  
Posté par Stan Alerion à 11:44 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
03 avril 2016

Peste brune.

La peste brune A nouveau Gangrenne notre monde De crânes rasés Et de bras tendus De cris de haine  D'intolérance Et meurent les enfants.
Posté par Stan Alerion à 11:13 - - Commentaires [4] - Permalien [#]