Bien sûr c'est bien mieux dit par Bernard Lavilliers (bien plus que bien mieux même) mais je parle de la même chose dans ce texte de mai 2015...et rien n'est réglé, quelle tristesse !!!!

 

Déjà trente degrés sur la plage

Ça sent la crème

Quelques seins s'aèrent

Les enfants crient

Plus loin des centaines de voitures

Des centaines de milliers d' euros

Je regarde la mer

Là-bas de l'autre côté de ma vue

Des bateaux surchargés

Tanguent dangereusement

Dans enfants pleurent

Des parents meurent

Des milliers d'euros

Pour mourir en mer

La même eau ici et la bas

Le même bleu  méditerranée

Ce jour là

J'ai pleuré dans la mer !